Les insignes de qualification avec classe
   

Retour à l'accueil

 
   

Les insignes de qualification correspondent à une formation professionnelle: pilote, para........
Dérivés des insignes de spécialité, ils ne portent pas d'indication de classes dans leurs premières versions.

Insigne de spécialité 1957-1960
La plupart des insignes de spécialité étaient portés sur le bras gauche de la veste d'uniforme.
Les insignes de spécialité pour officiers des forces aériennes constituaient une exception.
Ils étaient portés au milieu de la poche de poitrine gauche et pouvaient être considérés comme des précurseurs des insignes de qualification.
La première attribution des insignes de spécialité eut lieu en Octobre 1957.

Dans l' "ordonnance provisoire sur l'habillement ", DV-10/5 de 1957, il était écrit que l'insigne de spécialité pour officiers des forces aériennes était à attribuer comme insigne de qualification dans les niveaux or, argent et bronze.
En outre, les insignes de spécialité devaient être brodés sur fond d'insigne gris pierre pour la tenue de service et en aluminium avec épingle de fixation pour la tenue de parade et de sortie.
Il ne fut distribué que des insignes brodés en argent. Les exemplaires or et bronze n'ont pas existé.Les exemplaires argent en métal, peu nombreux sont des échantillons et n'ont pas été attribués.

  Insigne de spécialité pour pilote
Le précurseur de l'insigne de spécialité pour pilote, l' "insigne de poitrine pour personnel volant " était déjà depuis 1953 dans la même fabrication et porté sur l'uniforme des aéroclubs.
L'insigne de spécialité était attribué aux pilotes de la NVA qui possédaient une formation au vol accomplie.
L'insigne ovale est haut de 57mm et large de 45mm. Il porte une hélice à 4 pales entourée d'une couronne de feuilles de chêne.
   

Insigne de spécialité pour chef des parachutistes
L'insigne de spécialité était attribué aux chefs des parachutistes à l'acquisition d'un niveau de qualification. L'insigne ovale est haut de 57mm et large de 45mm. Il porte un parachute ouvert entouré d'une couronne de feuilles de chêne.
   
  Insigne de spécialité pour technicien de vol
L'insigne de spécialité était attribué aux officiers des personnels techniques qui avaient accompli une formation de technicien de vol. L'insigne ovale est haut de 57mm et large de 45mm. Il porte 2 clés croisées entourées d'une couronne de feuilles de chêne.
   

Insigne de spécialité 1960-1967
En 1960, le port et la forme de l'insigne de spécialité pour officiers des forces aériennes changent.
L'insigne de spécialité était maintenant en métal non ferreux et correspondait en forme à l'ordre N°13/60 du ministre de la défense nationale qui introduisait de nouveaux insignes de qualification sans indication de classe.
Il était porté 5mm au-dessus de la poche de poitrine droite sur la veste d'uniforme ou sur les vestes sans poche de poitrine à la même hauteur.

   
  Insigne de spécialité pour pilote
L'insigne de spécialité était attribué aux pilotes de la NVA qui possédaient une formation au vol accomplie et qui n'étaient pas encore en possession d'un insigne de qualification.
L'insigne est haut de 26,7mm et large de 91,1mm.
Il porte une couronne argentée de feuille de chêne ovale allongée qui est fermée en haut par l'emblème national coloré des forces aériennes. Dans la couronne de feuilles de chêne se trouve un avion sur un arrière plan bleu émaillé, la couronne se prolonge à gauche et à droite par des ailes stylisées de couleur bronze.

Les exemplaires avec une couronne de feuilles dorée et des ailes dorées sont des modèles qui n'ont pas été attribuées.
De 1960 à 1963, il fut produit environ 2100 insignes de spécialité pour pilotes.
   
  Insigne de spécialité pour contrôleur (Steuerleute)
L'insigne était attribué aux contrôleurs des forces aériennes qui faisaient partie des membres d'équipage et qui n'avaient acquis aucun insigne de qualification.
L'insigne avait la même forme que celui des pilotes mais les ailes étaient argentées.
De 1960 à 1963, il fut produit environ 450 insignes de spécialité pour contrôleurs.
   

Insigne de spécialité pour officiers des parachutistes
L'insigne de spécialité était attribué aux officiers des parachutistes des forces aériennes à l'achèvement d'une formation spéciale et qui n'avaient acquis aucun insigne de qualification.
L'insigne est haut de 26,2mm et large de 91,3mm. Il porte une couronne argentée de feuille de chêne ovale allongée qui est fermée en haut par l'emblème national coloré des forces aériennes. Dans la couronne de feuilles de chêne se trouve un parachute ouvert sur un fond émaillé bleu. La couronne se prolonge à gauche et à droite par des ailes stylisées argentées.
Les exemplaires avec une couronne de feuilles dorée et des ailes dorées sont des modèles qui n'ont pas été attribuées.
De 1960 à 1963, il fut produit environ 180 insignes de spécialité pour officiers des parachutistes.
   
  Insigne de spécialité pour technicien de vol
L'insigne de spécialité était attribué aux officiers des personnels techniques ingénieurs et techniciens y compris aux officiers des approvisionnements techniques et des écoles techniques des forces aériennes.
Il n'y avait à cette époque aucun insigne de qualification pour techniciens de vol.

L'insigne est haut de 20mm et large de 89,1mm. Il porte une demi roue dentée et l'emblème national en émail coloré des forces aériennes. La demi roue se prolonge à gauche et à droite par des ailes stylisées argentées.
Les exemplaires avec des ailes dorées sont des modèles qui n'ont pas été attribuées.
De 1960 à 1963, il fut produit environ 3000 insignes de spécialité pour techniciens de vol.
   

Insigne de spécialité 1967-1990
En 1967 intervenait de nouveau un changement de forme de l'insigne de spécialité pour officiers des forces aériennes, pendant ce temps disparaissaient l'insigne des contrôleurs et l'insigne des officiers des parachutistes(qui devient insigne de qualification avec classes).

L'insigne de spécialité était de même métal non ferreux et porté au-dessus de la poche de poitrine droite.L'attribution avait lieu la plupart du temps à la fin des études dans les écoles d'officier ou dans les hautes écoles.

Cet insigne n'était plus attribué depuis 1983 puisque l'acquisition d'un insigne de qualification avec classe faisait part du diplôme des hautes écoles d'officiers.

   
  Insigne de spécialité pour pilote
Cet insigne était attribué aux pilotes des forces aériennes qui possédaient une formation au vol accomplie et qui n'étaient pas encore en possession d'un insigne de qualification.
L'insigne est haut de 23,8mm et large de 91,1mm.
Il porte un carré émaillé bleu ciel avec l'emblème national coloré. Dans le carré se trouve un avion. Le carré se prolonge à gauche et à droite par des ailes stylisées.
Il existe des variantes dont les ailes et l'avion sont dorés ou bronze.
De 1967 à 1971, il fut produit environ 4100 insignes de spécialité pour pilotes.
   
  Insigne de spécialité pour technicien de vol
L'insigne de spécialité était attribué aux officiers des forces aériennes qui ont terminé une formation technique et qui n'étaient pas encore en possession d'un insigne de qualification.

L'insigne est haut de 23,8mm et large de 91,1mm.
Il porte un carré émaillé bleu ciel avec l'emblème national coloré. Dans le carré se trouve une hélice à 4 pales, entourée par 3 segments de roue dentée. Le carré se prolonge à gauche et à droite par des ailes stylisées. Momentanément il fut produit des insignes dont l'hélice est entourée par 2 segments de roue dentée.
Selon les conditions de fabrication, il existe des variantes dans lesquelles l'hélice, les segments de roue dentée ou les ailes sont dorés ou bronze.
De 1967 à 1971, il fut produit environ 6000 insignes pour officier des services techniques.
   

Insigne de qualification 1958-1960

Les insignes de qualification avec classes étaient introduits dans la NVA pour encourager la spécialisation des soldats, sous-officiers et officiers qui maîtrisaient magistralement les armes et les moyens techniques de combat qui leur étaient confiés.
Ceux-ci pouvaient être attribués après passage d'un examen aux :
- soldats, sous-officiers, Fähnrich et officiers quand leurs fonctions consistaient à l'emploi, l'entretien ou la réparation de moyens techniques de combat, de commandement ou de protection ;
- officiers qui devaient maîtriser une telle technique conformément à leurs obligations professionnelles ;
- soldats spécialistes, élèves sous-officiers, élèves Fähnrich et élèves officiers.

L'insigne de qualification avec classes pour conducteur de char, conducteur de véhicule blindé d'infanterie et chauffeurs ainsi que pour radios et téléphonistes pouvait aussi être obtenu à partir du 1er Avril 1961 par les personnels des Deutschen Grenzpolizei. Il était fixé dans le milieu, 5mm au-dessus de la poche de poitrine droite de la veste d'uniforme ou sur les vestes sans poche de poitrine à la même hauteur.

   

Prototype

Insigne de qualification pour conducteur de char.
L'insigne de qualification pour conducteur de char en rapport avec le permis de conduire des chars était introduit comme premier insigne de qualification avec classe de la NVA par l'ordre N°4/58 du ministre de la défense nationale du 6 Janvier 1958.
L'insigne était attribué en 4 classes : M (Meisterfahrer), I, II et III à tout soldat, sous-officier et officier qui avait acquis une qualification de conducteur de char.L'attribution de l'insigne commençait par la classe III.

L'insigne était en métal non ferreux de 63,2mm de large et 25,8mm de haut.
Il porte une couronne de feuilles de chêne ronde argentée fermée au sommet par un champ en 3 parties noir rouge jaune. Au bas de la couronne se trouve un ovale horizontal émaillé blanc qui porte la classe. Les médaillons de classe sont soit collés soit frappés sur le bord inférieur de la couronne.

La couronne entoure l'image d'un char roulant de la gauche vers la droite. La couronne se prolonge à droite et à gauche par un faisceau de 5 rayons argent stylisés s'effilant vers l'extérieur. Les 1ères pièces étaient frappées en creux, les tardives étaient massives.
L'insigne fut attribué de 1958 à 1960. De 1958 à 1960 10 000 insignes de qualification avec classes pour conducteur de char furent produits.
   

Insigne de qualification 1960-1963
Insignes de qualification pour les forces terrestres et de mer

L'insigne est en métal non ferreux de 63,4mm de large et 25,4mm de haut.
Il montrait une couronne de feuilles de chêne ronde argentée qui était fermée en haut par un champ en 3 parties noir rouge jaune.
Sur la couronne et dans sa partie inférieure se trouve un ovale horizontal émaillé blanc avec l'indication de la classe. La couronne entoure une image correspondante à la sorte de qualification.
La couronne se prolonge à droite et à gauche par un faisceau de 5 rayons argent stylisés s'effilant vers l'extérieur.

   
  Insigne de qualification pour conducteur de char
L'insigne porte dans la couronne l'image d'un char roulant de la gauche vers la droite.
L'insigne était attribué en 4 classes : M (Meisterfahrer), I, II et III.
De 1960 à 1962 environ 34 000 insignes furent produits, en 1962 350 pour la Deutsche Grenzpolizei.
   

Insigne de qualification pour conducteur de véhicule blindé d'infanterie et chauffeur
L'insigne porte dans la couronne l'image d'un camion roulant de la gauche vers la droite.
Selon les conditions de fabrication, il existe des exemplaires avec pare-brise ouvert ou non. Dans les exemplaires avec pare-brise non découpé, il existe des variantes avec camion doré ou couleur cuivre.
Il était attribué dans les classes I, II et III.
Il fut produit de 1960 à 1972 environ 58 000 insignes, depuis 1962 1300 pour la deutsche Grenzpolizei, et jusqu'à 1972 8500 pour le ministère de l'intérieur.
   
  Insigne de qualification pour conducteur et commandant de véhicule amphibie
L'insigne porte dans la couronne l'image d'un véhicule amphibie qui passe de l'eau à la terre.
Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962, il fut produit 1800 insignes de qualification pour conducteur et commandants de véhicule amphibie.
   
  Insigne de qualification pour radio
L'insigne porte dans la couronne 6 éclairs jaillissants en gerbe du bas vers le haut. Il ne fut réalisé que des modèles de l'insigne. Aucune attribution n'eut lieu.
   
  Insigne de qualification pour radio et téléphoniste
L'insigne porte dans la couronne 3 éclairs jaillissants en gerbe du bas vers le haut. A l'origine l'attribution était prévue seulement aux téléphonistes. Il fut attribué aux radios et aux téléphonistes dans les classes I, II et III.
Il fut produit de 1960 à 1971 15800 insignes, en 1962 1250 pour la Deutsche Grenzpolizei et jusque 1971 3000 pièces pour le ministère de l'intérieur.
   
  Insigne de qualification pour commandant de navire de combat
L'insigne porte dans la couronne une ancre verticale, la verge de l'ancre est recouverte par un navire de combat.
Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 1700 Insignes furent produits
   
  Insigne de qualification pour opérateur radar et hydro acousticien des forces navales
L'insigne porte dans la couronne une ancre verticale, du milieu de la verge jaillissent 4 éclairs.
Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 3000 Insignes furent produits.
   
  Insigne de qualification pour signaleur
L'insigne porte dans la couronne une ancre verticale avec 2 drapeaux de signalisation croisés.
Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 2700 Insignes furent produits.
   
  Insigne de qualification pour plongeur
L'insigne porte dans la couronne le buste d'un plongeur avec casque de pied lourd qui monte sur une échelle dans l'eau.
Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 1100 Insignes furent produits.
   
  Insigne de qualification pour plongeur spécialisé de la marine
L'insigne porte dans la couronne une ancre verticale, la verge de l'ancre est recouverte par un casque de pied lourd.
A l'origine l'insigne devait porter des faisceaux à droite et à gauche dorés. Mais il ne fut produit qu'avec des faisceaux argentés, et attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 600 Insignes furent produits.
   

Insignes de qualification pour les forces aériennes

Les insignes de qualification pour le personnel des forces aériennes étaient en métal non ferreux, 90,5mm de large et 27,8mm de haut.
Il montrait une couronne de feuilles de chêne ronde argentée qui était fermée en haut par l'insigne national des forces aériennes.
Sur la couronne et dans sa partie inférieure se trouve un ovale horizontal émaillé blanc avec l'indication de la classe.
La couronne entoure une image correspondante à la sorte de qualification.
La couronne se prolonge à droite et à gauche par une aile stylisée.

   
  Insigne de qualification pour pilote
L'insigne en creux à l'arrière porte dans la couronne de feuilles de chêne un avion volant de la droite vers la gauche sans arrière-plan avec des ailes stylisées argent. Il fut produit différentes épreuves de cet insigne. Il ne fut pas attribué sous cette forme.
L'insigne de qualification définitif pour pilote porte dans la couronne un avion volant de la droite vers la gauche sur un fond émaillé bleu.
La couronne se prolonge par des ailes stylisées couleur bronze.
Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 environ 2500 insignes de qualification pour pilote et contrôleur furent produits.
   
  Insigne de qualification pour contrôleur
L'insigne ressemblait en forme et en couleur à l'insigne pour pilote mais les ailes stylisées sont argent. Il était attribué dans les classes I, II et III
   

Insigne de qualification pour personnel parachutiste
L'insigne porte dans la couronne sur un fond émaillé bleu un parachute ouvert. A droite et à gauche de la couronne se trouve une aile stylisée argent.Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 environ 400 insignes de qualification pour parachutistes furent produits.
   

Insigne de qualification pour opérateur radar des forces aériennes
L'insigne porte dans la couronne une antenne radar avec 3 éclairs stylisés et un avion.Il existe des pièces avec fond argent ou émaillé bleu.
A droite et à gauche de la couronne se trouve une aile stylisée argent.Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1960 à 1962 environ 4200 insignes de qualification pour opérateur radar furent produits.
Ces insignes de qualification furent attribués de 1960 à 1963.
Après l'introduction de nouveaux insignes de qualification à partir du 1er mars 1963, ils devaient continuer à être portés et n'étaient échangés qu'après passage de l'examen de rappel.
Avec l'ordre N°14/65 du 14 Mars 1965 du ministre de la défense nationale tous les insignes de qualification devaient définitivement être échangés contre des nouveaux.
   

Insigne de qualification 1963-1985

   

Insigne de qualification pour maître-chien
La forme est typique des insignes de qualification pour l'armée de terre et la marine de 1960 à 1963. L'insigne porte dans la couronne de feuilles de chêne la tête d'un berger allemand. L'insigne de maître-chien fut produit pour la 1ère fois en 1966 sur commande du ministère de l'intérieur.

Bien qu'à ce moment d'autres insignes de qualification étaient attribués dans la NVA et dans les Grenztruppen de la DDR, de nombreux personnels de ces armes portaient l'insigne dans les classes I, II et III. L'insigne fut attribué dans l'administration du MdI jusqu'en 1990.
De 1966 à 1974 environ 26500 insignes de qualification furent produits pour le ministère de l'intérieur.

De nouveaux insignes de qualification étaient introduits dans la NVA durant l'année 1963. En même temps la forme et l'allure des insignes de qualification changeaient. Simultanément apparaissaient les réductions de 5 insignes.
Les insignes de qualification en métal non ferreux étaient dans un premier temps dorés puis plus tard couleur bronze.
   
  Insigne de qualification pour pilote
Les insignes de qualification pour pilote étaient introduits dans la NVA à partir du 1er Juin 1962 et attribués pour la première fois le 1er Mars 1963.
L'insigne de 92,8mm de large et 22,2mm de haut portait un carré émaillé bleu ciel sur lequel était frappé un avion volant de la droite vers la gauche.
Sous l'avion se trouve l'insigne national des forces aériennes émaillé et au-dessus de l'avion la classe de l'insigne de couleur blanche. Le carré se prolonge à droite et à gauche par des ailes dorées.Cette forme fut attribuée de 1963 à 1964 dans les classes I, II et III.

 

 

La forme des insignes de qualification pour pilotes change le 17 Février 1964.
Dans un carré émaillé bleu ciel est frappé maintenant un avion avec antenne de nez volant de la droite vers la gauche. L'insigne national émaillé ou laqué se trouve maintenant au-dessus de l'avion, la classe de l'insigne sous l'avion. L'insigne est large de 91,3mm et haut de 23,9mm.
Cette forme fut attribuée de 1964 à 1974 dans les classes I, II et III.

Le 8 Février 1974 les caractéristiques de l'insigne de qualification pour pilotes d'avion/d'hélicoptère change avec la 2ème modification de l'ordonnance des qualifications. Dans la même année La forme de l'insigne change de façon insignifiante pour des raisons de technique de fabrication. Avec le réaménagement de la production des prototypes furent produits qui ne furent pas attribués dans cette forme.
Dans les pièces attribuées l'avion dans le carré émaillé bleu ciel n'est plus frappé mais rapporté. L'antenne de nez disparaît.
Dans les premières pièces l'entourage et la classe étaient émaillé blanc, plus tard ils étaient laqués.Il fut attribué dans les classes I, II et III.
   
  Pendentif pour heures de vol sur les insignes de qualification pour pilotes d'avion/d'hélicoptère
L'insigne de qualification a depuis 1974 au recto un fil de fixation pour le pendentif des heures de vol.
Les pendentifs pour heures de vol sur les insignes de qualification pour pilotes d'avion/d'hélicoptère fut introduit avec la 2ème modification de l'ordonnance sur les insignes de qualification du 8 Février 1974.

Ceux-ci furent attribués pour la 1ère fois le 7 Octobre 1974, 25ème anniversaire de la fondation de la DDR.
Le pendentif est en métal non ferreux, de 42mm de large et 16,6mm de haut y compris les anneaux de fixation. Un tableau rectangulaire se prolonge à droite et à gauche par une branche de laurier s'orientant progressivement vers le haut. Au-dessus du tableau se trouvent les anneaux de fixation. Au début les pièces avec anneaux de fixation étaient droites. Pour permettre un meilleur assemblage des pendentifs et des insignes de qualification, les pendentifs étaient réalisés plus tard avec des pièces d'assemblage courbées. Le nombre d'heures de vol est couleur bronze sur le fond émaillé bleu ou rouge du rectangle. Depuis 1976 le pendentif est laqué avec une couverture de résine polyester dans le rectangle.
Le pendentif d'heures de vol avec fond rouge était attribué en version émaillée aux pilotes des chasseurs et chasseurs bombardiers au passage des 500, 1000 et 1500 heures de vol ; et avec fond bleu aux pilotes d'avions et d'hélicoptères des flottes de transport et d'hélicoptères au passage des 1000, 2000 et 3000 heures de vol.

Selon la directive N°02/82 du ministre de la défense nationale du 24 Septembre 1982, les pilotes des chasseurs, chasseurs bombardiers et avions de reconnaissance (pendentif à fond rouge) ainsi que les pilotes d'hélicoptère (pendentifs à fond bleu) recevraient le pendentif à 500 heures de vol et à chaque fois à 500 heures supplémentaires ; les pilotes de transport (pendentif à fond bleu) à 1000 heures de vol et à chaque fois à 1000 heures supplémentaires.

Ainsi existaient les pendentifs pour heures de vol avec résine polyester suivants :
- pendentifs avec fond rouge pour 500, 1000, 1500, 2000,2500, 3000, 3500, 4000, 4500 et 5000 heures de vol ;
- pendentifs avec fond bleu pour 500, 1000, 1500, 2000, 2500, 3000, 3500, 4000, 4500, 5000, 6000, 7000, 8000, 9000, 10000, 11000,12000,13000, 14000 et 15000 heures de vol.

Les pendentifs pour heures de vol étaient attribués indépendamment de la classe.

Avec l'introduction de la tenue de société en 1976 des insignes de qualification brodés à la machine furent établis par le commandement des forces aériennes, qui devaient être portés sur l'uniforme à la place de l'insigne métallique. Ces insignes ne furent pas produits.

De 1962 à 1985 environ 64000 insignes de qualification pour pilote furent produits ainsi que 20000 pendentifs pour heures de vol de 1974 à 1985.
   

Insigne de qualification pour conducteur de char
L'insigne de qualification pour pilote de char fut introduit le 1er Juin 1962 et attribué pour la première fois le 1er mars 1963.

L'insigne de 93,4mm de large et 22,3mm de haut porte un carré noir dans lequel se trouve un char roulant de la gauche vers la droite. Dans la partie inférieure du carré se trouve le blason d'état et dans la partie supérieure le nombre de la classe. Le carré se prolonge à droite et à gauche par des feuilles de chêne symbolisées, dorées au début, couleur bronze plus tard.
Avec l'ordonnance de qualification du 28 Avril 1973 la désignation devient insigne de qualification pour conducteur de char, y compris les conducteurs de véhicules blindés d'infanterie BMP.
Le carré était au début émaillé noir, plus tard il était laqué.
Depuis 1981 l'insigne de qualification était frappé en relief à l'arrière. Il était attribué dans les classes I, II et III.
De 1962 à 1982 environ 220000 insignes de qualification pour pilotes de char et pilotes de véhicules blindés d'infanterie BMP furent produits, dont 4000 pièces pour le ministère de la sécurité d'état.
   
  Insigne de qualification pour officier de la Volksmarine
L'insigne de qualification pour commandants de vedettes rapides fut introduit le 1er Juin 1962 et attribué pour la 1ère fois le 1er mars 1963.

L'insigne de 93,5mm de large et 22,4mm de haut porte un carré bleu marine dans lequel se trouve une vedette rapide navigant de la droite vers la gauche. Dans la partie inférieure du carré se trouve le blason d'état et dans la partie supérieure la classe de l'insigne. Le carré se prolonge à droite et à gauche par des feuilles de chêne symboliques dorées au début, couleur bronze plus tard.
La désignation de l'insigne est changée en insigne de qualification pour commandants de navire de combat de la Volksmarine le 19 Mars 1965.
Le 1er Janvier 1966 la désignation d'insigne de qualification pour officiers de la Volksmarine avec qualification technique maritime.
Le 24 Mars 1977 la désignation devient Insigne de qualification pour officiers embarqués, profil officier navigant. Il était attribué dans les classes I, II et III.
Depuis 1981 il y a des insignes laqués dans la masse et frappés en creux à l'arrière.
De 1962 à 1982 environ 15000 insignes de qualification pour officiers de la Volksmarine furent produits.
   

Insigne de qualification générale
L'insigne de qualification générale fut introduit le 1er Juin 1962 et attribué pour la 1ère fois le 1er mars 1963 aux personnels de l'armée pour lesquels il n'existait aucun insigne de qualification particulier.
L'insigne de 93,4mm de large et 22,3mm de haut porte un carré rouge dans lequel est frappé le blason d'état. Au-dessus du blason se trouve la classe de l'insigne. Le carré se prolonge à droite et à gauche par des feuilles de chêne symboliques dorées ou couleur bronze. Au début le carré était émaillé rouge, plus tard laqué.

A partir de 1981 l'insigne de qualification général est produit frappé en creux à l'arrière.Il était attribué dans les classes i, II et III.
De 1962 à 1982 environ 1400 000 insignes de qualification générale furent produits dont 39000 pour le ministère de la sécurité d'état.
   
  Insigne de qualification pour personnel technique des forces aériennes
L'insigne de qualification pour personnel technique des forces aériennes fut introduit le 4 Janvier 1968.
L'insigne de 90,8mm de large et 23,8mm de haut porte un carré émaillé bleu ciel dans lequel se trouve une hélice à 4 pales entourée par 2 segments de roue dentée. Dans la partie supérieure du carré se trouve l'insigne national laqué des forces aériennes et dans la partie inférieure la classe de l'insigne. Le carré se prolonge à droite et à gauche par des ailes stylisées couleur bronze.

Le 24 Mars 1977 la désignation devient insigne de qualification pour personnel technique volant. L'insigne était attribué dans les classes I, II et III.
De 1966 à 1982 environ 99000 insignes de qualification furent produits.
   

Miniatures des insignes de qualification
Des miniatures des insignes de qualification pour pilote, conducteur de char, officiers de la Volksmarine et insigne de qualification général furent introduits le 17 février 1964. Ceux-ci furent attribués pour la 1ère fois le 1er Janvier 1965. Au cours de l'année 1965 des miniatures furent distribuées pour les insignes de qualification déjà attribués, elles pouvaient être portées sur les vêtements civils.
Elles sont en métal non ferreux de 31,5mm de large et 7,9mm de haut. Les miniatures des insignes des forces aériennes sont hautes de 8,4mm.
Elles étaient dorées au début, ensuite couleur bronze.
La miniature de l'insigne de qualification pour personnel technique des forces aériennes fut introduite en Janvier 1968.

De 1964 à 1982 furent produites :
- environ 860000 miniatures de l'insigne de qualification général, dont 37000 pour le MfS
- environ 82000 miniatures de l'insigne de qualification pour conducteur de char, dont 4000 pour le MfS
- environ 10000 miniatures de l'insigne de qualification pour officiers de la Volksmarine
- environ 35000 miniatures de l'insigne de qualification pour pilotes.

De 1970 à 1982 environ 22000 miniatures de l'insigne de qualification pour le personnel technique des forces aériennes furent produites.
   

Insigne de qualification 1986-1990

Le 19 Juin 1985 avait lieu encore une fois une modification du nombre, de la forme et de la désignation des insignes de qualification, cette ordonnance entrait en vigueur au 1er Décembre 1985. L'attribution des nouveaux insignes de qualification eut lieu pour la 1ère fois en avril 1986.
Ils étaient attribués lors de l'acquisition d'une nouvelle qualification, lors de l'acquisition d'une classe supérieure et après passage de l'examen de rappel.L'échange des insignes de qualification ancienne version contre les nouveaux correspondants n'eut lieu rétroactivement que jusqu'au 1er Décembre 1982.

L'insigne de qualification est en métal non ferreux ou en tôle de 86mm de large et 25mm de haut, doré et frappé en creux à l'arrière. Il porte une couronne de feuilles de laurier dorée ovale fermée en haut par le blason d'état de la DDR. Dans la partie inférieure de la couronne se trouve un ovale blanc qui porte la classe de l'insigne. La couronne entoure un symbole sur fond de couleur, symbole correspondant à la sorte de qualification.
Le symbole est le fond coloré sont recouvert de résine polyester. La couronne se prolonge à droite et à gauche par un faisceau de 5 rayons dorés.

   

Insigne de qualification pour char, véhicule blindé et véhicule à chenilles
L'insigne porte dans la couronne sur un fond rose l'image d'un char roulant de la droite vers la gauche. Il fut attribué dans les classes I, II et III.
De 1983 à 1989 environ 64000 insignes de qualification pour char,
véhicules blindés et à chenilles furent produits.
   

Insigne de qualification pour l'infanterie mécanisée
L'insigne porte dans la couronne sur fond blanc l'image d'un véhicule blindé d'infanterie roulant de la droite vers la gauche. Il fut attribué dans les classes I, II et III.

De 1983 à 1989 environ 53000 insignes de qualification pour l'infanterie mécanisée
furent produits.
   

Insigne de qualification pour les troupes des missiles, des missiles antiaériens et de la défense antiaérienne des troupes
L'insigne porte dans la couronne sur fond blanc 2 missiles sur une rampe de lancement dirigés de la droite vers la gauche.
Il fut attribué dans les classes I, II et III.

 De 1983 à 1989 environ 390000 insignes de qualification pour les troupes des missiles,
des missiles antiaériens et de la défense antiaérienne des troupes furent produits.

   

Insigne de qualification pour l'artillerie et les armes d'interdiction
L'insigne porte dans la couronne sur un fond rouge vif un obus vertical avec flammes sur 2 anciens canons croisés.
Il fut attribué dans les classes I, II et III.

De 1983 à 1989 environ 40000 insignes de qualification pour l'artillerie
et les armes d'interdiction furent produits.
   

Insigne de qualification pour les transmissions, radars, guidage des armes ainsi que pour la guerre électronique
L'insigne porte dans la couronne sur un fond jaune un éclair descendant et à droite de celui-ci une ligne de vagues avec un éclair surgissant de celle-ci vers le haut et 2 vers la bas. Il fut attribué dans les classes I, II et III.

De 1983 à 1989 environ 112000 insignes de qualification pour les transmissions, radars, guidage des armes ainsi que pour la guerre électronique furent produits.
   

Insigne de qualification pour les services arrières
L'insigne porte dans la couronne sur un fond vert un bâton de Mercure ainsi que les lettres RD.
Il fut attribué dans les classes I, II et III.

De 1983 à 1989 environ 80000 insignes de qualification pour les services arrières
furent produits.
   

Insigne de qualification pour les services techniques des armes et missiles
L'insigne porte dans la couronne sur un fond rouge vif un missile horizontal sur 2 canons croisés. Il fut attribué dans les classes I, II et III.

De 1983 à 1989 environ 51000 insignes de qualification pour les services techniques
des armes et missiles furent produits.
   

Insigne de qualification pour le transport
L'insigne porte dans la couronne sur fond noir l'image d'un camion roulant de la droite vers la gauche. Il fut attribué dans les classes I,II et III.

De 1983 à 1989 environ 200 000 insignes de qualification pour le transport furent produits.
 
   

Insigne de qualification pour le génie et les services chimiques
L'insigne porte dans la couronne sur un fond noir une ancre oblique, la verge est couverte par une roue dentée qui porte en son centre un symbole de radioactivité. Il fut attribué dans les classes I,II et III.

De 1983 à 1989 environ 73000 insignes de qualification pour le génie et les
services chimiques furent produits.
   

Insigne de qualification pour pilote d'avion/d'hélicoptère
L'insigne porte dans la couronne sur un fond bleu ciel l'image d'un avion volant de la droite vers la gauche. Au revers de l'insigne se trouve le dispositif de fixation des pendentifs pour heures de vol. Il fut attribué dans les classes I, II et III.

De 1983 à 1989 environ 18000 insignes de qualification pour pilote d'avion/d'hélicoptère
furent produits.
  Le 17 Septembre 1984 était introduit La classe " Militärflieger der Meisterklasse " pour l'insigne de qualification pour pilotes d'avion/d'hélicoptère.
L'insigne est en métal non ferreux et semblable en taille et en allure à l'insigne de qualification pour pilotes. Dans l'ovale de la partie inférieure de la couronne se trouve la lettre dorée M. L'insigne ne porte pas de dispositif de fixation de pendentif pour heures de vol.
Celui-ci a été oublié lors de la fabrication et devait être rajouté après coup. Les insignes avec dispositif de fixation ne furent pas attribués.
La classe " Militärflieger der Meisterklasse " pouvait être attribué par l'adjoint au ministre de la défense et chef des forces aériennes et de défense aérienne à :
- pilotes de classe I des chasseurs et des unités du front ;
- aux pilotes d'avions et pilotes d'hélicoptère de classe I
- aux pilotes d'hélicoptère et opérateurs de classe I des hélicoptères de combat et hélicoptères de la marine.
200 insignes de qualification pour pilotes d'avions/d'hélicoptères de la classe " Militärflieger der Meisterklasse " furent produits.


Pendentifs pour heures de vol pour insigne de qualification pour pilotes d'avions/d'hélicoptères
Des pendentifs pour heures de vol pour l'insigne de qualification de pilote étaient attribués indépendamment de la classe acquise. Les pendentifs en métal non ferreux sont semblables en forme, taille et marquage des heures de vol à ceux déjà attribués et sont dorés avec protection en résine polyester.
Il fut attribué les pendentifs:
- 500, 1000, 1500, 2000, 2500, 3000, 3500, 4000, 4500 et 5000 sur fond rouge
- 500, 1000, 1500, 2000, 2500, 3000, 3500, 4000, 4500, 5000, 6000, 7000, 8000, 9000, 10000, 11000, 12000, 13000, 14000 et 1500 sur fond bleu

De 1986 à 1989 environ 90 000 pendentifs pour heures de vol furent produits.
 
   

Insigne de qualification pour personnel technique volant
L'insigne porte dans la couronne sur un fond bleu ciel une hélice à 4 pales entourée à droite et à gauche par un segment de roue dentée.

Il fut attribué dans les classes I, II et III

De 1983 à 1989 environ 32 000 insignes furent produits.
   

Insigne de qualification pour personnel navigant
L'insigne de qualification porte dans la couronne sur un fond bleu foncé un navire voguant de la droite vers la gauche. Il fut attribué dans les classes I, II et III

De 1983 à 1989 environ 26000 insignes de qualification furent produits.
   

Insigne de qualification pour personnel des machines
L'insigne de qualification porte dans la couronne sur un fond bleu foncé l'image d'une hélice à 3 pales sur une roue dentée, avec à gauche et à droite 2 éclairs.

Il fut attribué dans les classes I, II et III

De 1983 à 1989 environ 19000 insignes de qualification furent produits.
   

Insigne de qualification générale
L'insigne porte dans la couronne sur un fond rouge foncé le blason d'état de la DDR.Il était attribué dans les classes I, II et III.

De 1983 à 1989 environ 99 000 insignes de qualification générale furent produits
dont 22000 pour le ministère de la sécurité d'état.
   

Insigne de qualification générale pour les Grenztruppen de la DDR
L'insigne porte dans la couronne sur un fond vert clair un pistolet mitrailleur au-dessus d'un poteau frontière. Il fut attribué dans les classes I, II et III

De 1983 à 1989 environ 109 000 insignes de qualification générale furent produits.